Actualités

ILS ONT DIT OUI

Un projet Amalteo Institute
Commissaire : Marc Molk
Hôte : Galerie Marguerite Milin

Exposition collective avec
Sookoon Ang, Raphaël Barontini, Mireille Blanc, Corine Borgnet, Antoine Carbonne, Marcos Carrasquer, Mathieu Cherkit, Sébastien Gouju, Thibault Hazelzet, Nathanaëlle Herbelin, Philippe Mayaux, Maude Maris, François Mendras, Eric Mézan, Marc Molk, Marlène Mocquet, Nicolas Nicolini, Eva Nielsen, Vincent Olinet, Raphael-Bachir Osman, Françoise Pétrovitch, Guillaume Pinard, Flavia Pitis, Florence Reymond, Karine Rougier, Noémie Sonck, Lise Stoufflet, Édouard Wolton, Kimiko Yoshida.

Exposition : du jeudi 4 au samedi 20 mars 2021
Vernissage : jeudi 4 mars 2021 (entre 13h et 18h)
Vernissage bis : samedi 6 mars 2021 (entre 13h et 18h)

Afin de respecter le quorum de visiteurs de l’exposition, un vin chaud sera servi à l’extérieur de la galerie pour que l’on puisse attendre son tour agréablement. Masques & respect des consignes sanitaires requis.

« Quand on est artiste, il existe 13 raisons de dire non à une proposition d’exposition collective :
1. L’espace d’exposition est affreux.
2. L’espace d’exposition n’est pas assuré.
3. Le transport des oeuvres n’est pas assuré.
4. L’espace d’exposition n’a pas la carte.
5. Le commissaire est jugé médiocre.
6. Le commissaire n’a pas la carte.
7. La liste des artistes est jugée médiocre.
8. Plusieurs des artistes sélectionnés n’ont pas la carte.
9. Le titre et le concept de l’exposition sont jugés médiocres.
10. Le visuel de l’exposition et le graphisme de la com sont jugés médiocres.
11. Figure sur la liste un ou une ex avec qui tout s’est mal passé.
12. Le galeriste avec lequel l’artiste travaille habituellement se méfie de tout, ou vit
une forte angoisse d’abandon, et refuse que « son » artiste participe à ladite exposition.
13. L’artiste, en mode paranoïa façon guerre des clans, craint d’attirer sur lui le mauvais oeil de ceux qui n’aiment pas l’un des participants ou l’un des organisateurs de cette exposition.

Quand on est artiste, il existe finalement une seule raison de dire oui à une proposition d’exposition collective :
1. On n’a aucune raison de dire non. »

Marc Molk
Commissaire d’exposition